Objet de l’association

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider
M Romuald Dzomo Nkongo Délégué Général d’ANI-INTERNATIONAL et Mme MAMA NGA, Vice Présidente du REPTRAMAL au lancement de la foire du bon bâton de manioc 2019

Le seau de Producteurs et de Transformateurs Manioc Lekié (REPTRAMAL) est une association loi 1990 camerounaise déclarée à la Préfecture de la LEKIE le 27 mai 2017 au Numéro 051/RDA/J03/SAAJP, ayant son siège social à Saa.

A l’origine (AGIS, NOTE et INNOVE – ANI-INTERNATIONAL), association loi 1901 française, appuie une association de S’aa, MINKANG MI TSERA, en agriculture. Son fondateur vivant est France et faisant partie de ce qu’on appelle la diaspora en est originaire. Ce projet se développe et touche désormais tout le département de la Lekié.

 Le REPTRAMAL, qui rassemble plus de 40 groupes (coopératives, GIC – Groupements d’Intérêt Commun – et associations) à travers la Lékié, appui l’autonomisation des femmes et consiste à les fédérer en réseau et les former pour qu’elles produisent un manioc de qualité et qu’elles gèrent efficacement leur réseau de coopératives rurales.

Il s’agit aussi de les décloisonner via l’organisation d’une Foire annuelle pour qu’elles soient fières et valorisées à juste titre.

Les objectifs principaux

  • Revaloriser la culture du manioc et intensifier la production du manioc et de ses dérivés
  • Regrouper tous les producteurs de manioc de la LEKIE et éventuellement les sympathisants
  • Construire et renforcer les partenaires actifs et durables avec les structures publiques et privées du développement agricole
  • Rechercher les organismes de financement dans le secteur
  • Favoriser l’épanouissement des producteurs de manioc à travers l’organisation des foires, salons, concours, forums
  • Promouvoir les formations des producteurs dans la production et la transformation du manioc
  • Rechercher les débouchés, pour les produits transformés, chercher des appuis techniques et financiers

Ce projet vise à valoriser le manioc et à favoriser le développement de cette filière manioc au Cameroun. Pour ce faire, notre objectif est d’optimiser la commercialisation des produits issus du manioc grâce à une transformation normée, mécanisée et de qualité assurant une reproductibilité des produits. Pour atteindre ces objectifs, 5 unités de transformations ont été installées et réparties dans 5 points focaux au sein de la Lékié. Le REPTRAMAL souhaite créer unité de conditionnement (mise sous vide principalement) pour faciliter la commercialisation et notamment l’export.

Enfin il vise à accompagner une meilleure commercialisation locale, sous-régionale, nationale, voir international de leur produit. Pour cela, une fiche technique du Bon Bâton de Manioc reproductible à été réalisé grâce à un partenariat avec l’IRAD. Fiche technique