ANI travaille à la réalisation d’une Unité de transformation du manioc

Dans le cadre du soutien aux activités du REPTRAMAL, l’équipe d’ANI travaille à la réalisation d’une Unité de transformation du manioc. Celle-ci fait pour l’instant l’objet d’appels à projet et de recherches de financement.

Localisée à Ndong Elang, où la construction d’un 1er bâtiment avait été entamée il y a quelques années, celle-ci permettrait la transformation du manioc en produits dérivés (bâtons de manioc, tapioca, amidon, farine, biscuits…), grâce à l’installation de machines de production.

Le site, qui serait rénové et où deux nouvelles extensions seraient aménagées, proposerait également des bureaux, une salle de formation et des dortoirs pour accueillir les différents membres et productrices du réseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *